24/02/2009 | communication | PDF | imprimer | 

Kirchleerau

Comm. AG, distr. de Zofingen. Village dans une vallée latérale de la vallée de la Suhr, rive orientale. 1248 Lerowe. 236 hab. en 1764, 688 en 1850, 478 en 1900, 520 en 1950, 701 en 2000. La haute justice, en 1306 aux mains des Habsbourg, passa à Berne en 1415. Au XVe s., la basse justice et le patronage relevaient de la seigneurie de Rued (propriété de la famille von May de 1520 à 1798); le patronage fut repris par le canton d'Argovie en 1834. Une église existait vers 1050; mentionnée en 1275 pour la première fois, elle fut en 1595 complétée d'une tour et d'un chœur. La Réforme fut introduite en 1528. Au XVIIIe s., quelques métiers à tisser étaient installés dans des caves; pour le reste, le village, à l'écart des grandes voies de communication, était surtout paysan. Une banque fondée en 1837 (Bank in Leerau), fait partie depuis 1994 de la RBA-Holding (groupe de banques régionales). Les arts et métiers et l'industrie représentaient la moitié des emplois en 1945, près des quatre cinquièmes en 1970, et deux cinquièmes seulement en 2000. Commune résidentielle dont de nombreux d'habitants travaillent à l'extérieur, K. est depuis 1971 raccordée à la ligne de bus Schöftland-Sursee.


Bibliographie
– M. Widmer-Dean, Dorfchronik 750 Jahre Kirchleerau (1248-1998), 1998

Auteur(e): Christian Lüthi / ME