25/07/2012 | communication | PDF | imprimer | 
No 3

Stüssi, Rudolf

Mentionné pour la première fois en 1408 à Zurich, décès 22.7.1443 à la bataille de Saint-Jacques-sur-la-Sihl, de Zurich. Fils de Rudolf, tondeur de drap, commerçant et prévôt de corporation, et d'Adelheid NN. ∞ Beatrix Weber. Représentant de la corporation de la Mésange au Conseil de Zurich (1414-1425, 1442), prévôt de la corporation de la Mésange (1426-1429) et bourgmestre de Zurich (1430-1441, 1443). Bailli de Männedorf (1415), de Höngg (1417) et des Freie Ämter (1427). Délégué à la Diète et à diverses négociations à maintes reprises dès 1424. S. entretenait des liens étroits avec l'empereur Sigismond, qui le fit chevalier lors de son couronnement à Rome (1433). S. fut l'un des principaux acteurs des efforts de Zurich pour élargir sa sphère d'influence. Son intransigeance lors de la succession du Toggenbourg, ainsi que le soutien qu'il apporta à l'alliance de 1442 avec l'Autriche sont les raisons principales qui menèrent la guerre de Zurich (1436-1450) dans sa deuxième phase.


Bibliographie
– S. Frey, «Rudolf Stüssi - ein tragischer Held?», in Ein "Bruderkrieg" macht Geschichte, éd. P. Niederhäuser, Ch. Sieber, 2006, 89-98
– Ch. Sieber, «Politik, Verwaltung und Archiv», in ZTb 2007, 2006, 1-30

Auteur(e): Martin Lassner / UG