No 1

Savoie, Amédée V de

naissance vers 1252/1253 au Bourget (Savoie), décès 16.10.1323 à Avignon, sépulture à Hautecombe (Savoie). Fils de Thomas, ancien comte de Flandre, et de Béatrice Fieschi, nièce du pape Innocent IV. Petit-fils de Thomas Ier ( -> 20), neveu de Pierre II ( -> 19). ∞ 1) 1272 Sibylle de Bâgé, héritière de la Bresse, fille de Guy, 2) 1298 Marie de Brabant, fille du duc Jean Ier. Présent à la cour anglaise jusqu'en 1283, Amédée revint en S. à la suite du décès de son oncle Philippe Ier ( -> 18) en 1285. Il obtint la dignité comtale, après d'âpres disputes avec son frère Louis Ier ( -> 15) et son neveu Philippe. Riche en opérations militaires, son principat fut pourtant caractérisé par une stabilisation de l'aire d'influence des S. en Suisse romande, notamment face aux Habsbourg, avec lesquels S. conclut un traité en 1310. Il participa à l'expédition organisée pour le couronnement impérial à Rome de son beau-frère Henri VII (1312). Celui-ci l'éleva en 1313 à la dignité de prince d'Empire.


Bibliographie
– G. Tabacco, «Il trattato matrimoniale sabaudo-austriaco del 1310 e il suo significato politico», in Bollettino storico-bibliografico subalpino, 49, 1951, 5-62
DBI, 2, 741-743
– G. Coutaz, «Die Reichsarchivalien in Turin und die Beziehungen des Hauses Savoyen zu Heinrich VII», in Mitteilungen des Instituts für österreichische Geschichtsforschung, 89, 1981, 241-267
– B. Andenmatten, «Le comte de Savoie Amédée V et le nerf de la guerre», in Etudes savoisiennes, 4, 1995, 19-31

Auteur(e): Bernard Andenmatten