No 1

Reverdil, Elie Salomon François

naissance 19.5.1732 à Nyon, décès 4.8.1808 à Genève, prot., de Nyon. Fils d'Urbain, secrétaire baillival, et d'Henriette Merseille. ∞ 1785 Elisabeth Julie Nicole, fille de Claude-Olivier-Ferdinand, châtelain de Trélex. Etudes aux académies de Genève et de Lausanne (1747-1751). Consacré pasteur à l'académie de Copenhague (1747-1751). Consacré pasteur à Genève en 1755. Professeur de mathématiques à l'académie de Copenhague (1758). Dès 1760, R. fut précepteur du prince Frédéric de Danemark et de son frère, le futur Christian VII (1749-1808), conseiller d'Etat et secrétaire du roi (1766-1767, 1771-1772). De retour en Suisse, il fut membre du Conseil des Vingt-Quatre de Nyon, assesseur (1772-1787), puis lieutenant baillival (1788). Député à la Diète helvétique (1801), membre de la Diète cantonale (1802), député au Grand Conseil vaudois (1803-1804).


Oeuvres
– A. Roger, éd., Struensée et la cour de Copenhague, 1760-1772, Mémoires de Reverdil, 1858
Fonds d'archives
– Dossiers ATS et généal., ACV
– Fonds, BGE
Bibliographie
Livre du Recteur, 5, 307
– J. Ch. Laursen, «Télémaque manqué: Reverdil at court in Copenhagen», in Reconceptualizing Nature, Science and Aesthetics, 1998, 147-156
– P.-Y. Favez, G. Marion, Le Grand Conseil vaudois de 1803, 2003, 158-159

Auteur(e): Jean-Jacques Eggler