• <b>Othon Ier de Grandson</b><br>Gisant dans le chœur de la cathédrale de Lausanne. Photographie de  Claude Bornand,  Lausanne.  Le corps du chevalier, en marbre blanc, repose sur un tombeau en marbre noir sous un baldaquin en molasse de style gothique.

No 8

Grandson, Othon Ier de

naissance vers 1238, décès avril 1328. Fils de Pierre ( -> 10). Frère de Guillemette ( -> 3). Sans épouse ni postérité. Cousin de Guillaume de Champvent, Othon de Champvent et Pierre de Champvent. C'est à sa carrière à la cour d'Angleterre, initiée grâce à ce dernier et à son père, que G. doit sa célébrité. Dès 1265, il est attesté dans l'entourage du roi Edouard Ier, qu'il représente lors d'importantes missions diplomatiques auprès des cours française et pontificale. Gouverneur des îles de la Manche (1277), justicier du pays de Galles (1284), G. est l'un des commandants croisés lors de la chute de Saint-Jean d'Acre (1291). Après la mort d'Edouard Ier (1307), il est beaucoup plus présent en Pays de Vaud. L'importance de sa famille, mais surtout son immense fortune acquise à la cour d'Angleterre et son réseau de relations internationales lui permettent de jouer un rôle essentiel au sein des élites vaudoises. Il contribue à insérer celles-ci dans la mouvance des Savoie, dont il est par ailleurs le créancier. Il fait procéder à d'importantes transformations au château de G. et à la priorale Saint-Jean-Baptiste. G. dote richement cette dernière et fonde également un couvent de franciscains (1289-1298), ainsi que la chartreuse de La Lance, près de Concise (1317). Donateur d'un parement d'autel à la cathédrale de Lausanne (auj. à Berne), où il prévoyait de se faire enterrer lors d'une grandiose cérémonie funèbre; son gisant s'y voit encore.

<b>Othon Ier de Grandson</b><br>Gisant dans le chœur de la cathédrale de Lausanne. Photographie de  Claude Bornand,  Lausanne. <BR/>Le corps du chevalier, en marbre blanc, repose sur un tombeau en marbre noir sous un baldaquin en molasse de style gothique.<BR/>
Gisant dans le chœur de la cathédrale de Lausanne. Photographie de Claude Bornand, Lausanne.
(...)


Bibliographie
– C.L. Kingsford, «Sir Otho de Grandison, 1238?-1328», in Transactions of the Royal Historical Society, 3e série, 3, 1909, 125-195 (résumé franç. dans RHV, 1910, 150-157, 172-181, 205-212)
– E.R. Clifford, A Knight of Great Renown, 1961
HS, III/1, 736; V/1, 381-390
LexMA, 4, 1652
– B. Andenmatten La maison de Savoie et la noblesse vaudoise (XIIIe-XIVe s.), 2005

Auteur(e): Bernard Andenmatten