No 3

Colombier, Henri de

naissance vers 1368, décès 1437 à Ripaille (Savoie). Fils d'Humbert, bailli de Vaud. Chanoine de Lausanne (1381), puis seigneur de Vufflens par mariage avec Jaquete de Duin (1385). C. fut écuyer d'Amédée VII, puis, peu à peu, le plus proche conseiller d'Amédée VIII, futur pape Félix V. Homme de guerre et diplomate, il assura notamment l'intégration du Piémont dans l'Etat savoyard. C. reconstruisit fastueusement son château de Vufflens en combinant le modèle royal français et l'influence piémontaise. C'était aussi un mystique qui creusa sa tombe en l'église de Montheron (1425). Il alla en pèlerinage à Jérusalem; il mourut à Ripaille où il avait suivi Amédée VIII (1434), comme ermite de l'ordre de Saint-Maurice, renonçant à sa femme et aux biens immenses qu'il avait accumulés.


Bibliographie
– J.-D. Morerod, «Les dispositions patrimoniales et funéraires d'un compagnon de Ripaille, Henri de Colombier», in Amédée VIII - Félix V, premier duc de Savoie et pape (1383-1451), éd. B. Andenmatten, A. Paravicini Bagliani, 1992, 279-297
– F. Forel et al., Le Château de Vufflens, 1996

Auteur(e): Jean-Daniel Morerod