Staufen

Comm. AG, distr. de Lenzbourg. Village au pied oriental du Staufberg, formant au début du XXIe s. une seule agglomération avec Lenzbourg. 1101 Stoufen. 276 hab. en 1764, 758 en 1850, 818 en 1900, 1325 en 1950, 1880 en 1960, 2213 en 2000. Outils en silex du Néolithique. Vestiges de l'âge du Fer et de l'époque romaine au Staufberg, tombes à inhumation du haut Moyen Age. La haute justice relevait des Habsbourg qui l'inféodèrent au début du XVe s. à la famille Ribi, de laquelle elle passa à Berne en 1433. La basse justice appartint au chapitre de Beromünster jusqu'en 1362, puis au couvent de Königsfelden jusqu'à sa suppression en 1528; Berne intégra au ressort de S., après 1550 et avant 1560, Hunzenschwil, Niederlenz et Rupperswil. La commune apparaît dans un conflit de droit de pacage en 1507. Elle possède une école depuis 1659 au plus tard. L'église Saint-Laurent (Xe s.), sur la colline du Staufberg, fut reconstruite en 1419-1420, après un incendie, et dotée de remarquables vitraux. Beromünster détenait trois quarts du patronage; cette part passa en 1312 à Königsfelden, qui acquit de l'abbaye d'Allerheiligen à Schaffhouse le dernier quart en 1330. Outre S., la paroisse comprenait Schafisheim, Niederlenz, une partie de Dottikon (jusqu'en 1531) et jusqu'en 1565 Lenzbourg, Hendschiken, Möriken et une partie d'Othmarsingen. L'agriculture prédominait; au XVIIIe s., l'adret du Staufberg était en grande partie couvert de vignes qui disparurent vers 1900. Au XXe s., on se lança dans la culture des fruits et des baies pour la conserverie. L'industrie du coton apparut au XVIIIe s. Des incendies détruisirent au total vingt-neuf maisons au XIXe s. La population s'accrut dès 1900, mais les nouveaux emplois se créèrent surtout hors de la commune, notamment à Lenzbourg. En 2000, presque 87% des personnes actives travaillaient à l'extérieur (surtout à Zurich et Aarau), grâce à l'efficacité des transports (A1, trains directs s'arrêtant à Lenzbourg).


Bibliographie
– H. Furter, Chronik Gemeinde Staufen, 1980

Auteur(e): Felix Müller (Brugg) / EVU