Seon

Comm. AG, distr. de Lenzbourg, comprenant S. et dès 1899 Retterswil. 924 Sewa et Seaun. 722 hab. en 1764, 1609 en 1850, 1873 en 1900, 2653 en 1950, 4815 en 2000. Habitats du Mésolithique et du Néolithique, deux tumulus hallstattiens, vestiges d'une maison romaine, nécropole du VIIe s. La basse justice appartenait pour deux tiers aux Habsbourg quand le dernier tiers passa des seigneurs de Gösgen au chapitre de Schönenwerd (1311). Sous le régime bernois, S. forma une juridiction dans le bailliage de Lenzbourg. Une communauté villageoise apparaît en 1404, un coutumier fut rédigé en 1479. L'église Saint-Martin, mentionnée en 1275, probablement érigée avant 1200, fut transformée vers 1400 et en 1708. Le patronage appartenait aux Habsbourg qui le cédèrent au chapitre de Schönenwerd en 1359/1360. La Réforme fut introduite en 1528. A côté de la céréaliculture et de l'élevage, on introduisit au XVIIe s. la viticulture, ainsi que l'industrie textile à domicile, qui connut un grand essor au XVIIIe s. Diverses fabriques s'établirent au XIXe s. le long de l'Aabach; le secteur secondaire fournissait un tiers des emplois en 1850, 63% en 1920 et même 73% en 1960. Une fabrique de papier et d'étoupe fonctionna de 1834 à 1971, une fabrique d'enveloppes de 1952 à 1994. La dernière manufacture textile cessa son activité en 1996. Les accès routiers furent améliorés en 1845-1852 et la ligne du Seetal mise en service en 1883. L'école de district fut ouverte en 1860, l'église catholique érigée en 1966. La correction de l'Aabach et des améliorations foncières furent réalisées de 1942 à 1949. Dès 1950 environ, de nouveaux quartiers d'habitation apparurent et l'on aménagea une zone industrielle au nord du village. Le parti socialiste fut prépondérant de 1929 à 1985, mais le parti évangélique et l'Association suisse des salariés évangéliques eurent aussi des sympathisants parmi les ouvriers de fabrique.


Bibliographie
– G. Windfelder et al., Seon - eine Dorfgeschichte, [1993]

Auteur(e): Felix Müller (Brugg) / EVU