No 8

Imer, Samuel

naissance 5.3.1749 à Courtelary, décès 1828 à Grenzach (Bade), prot., de La Neuveville. Fils de David ( -> 3). Frère de David ( -> 4) et de Jean-François ( -> 7). ∞ 1) 1777 Marie-Rose Carrel, fille de Pierre-David, maire de Diesse, 2) 1819 Anne-Barbe Kuntz. Docteur en droit. Membre du Petit Conseil de La Neuveville. En 1777, I. succède à son père comme châtelain de La Neuveville. En 1783, il remplace son frère David à la seigneurie d'Erguël, dont il est dernier grand bailli jusqu'en 1797. Conseiller aulique en 1783. Les menées révolutionnaires qui secouent le vallon de Saint-Imier depuis 1790 le poussent à quitter Courtelary à la fin de 1792. I. s'établit à Perles dans le Bas-Erguël où, par rescrit du 1er décembre 1792, le prince-évêque François Joseph Sigismond de Roggenbach institue un Conseil de régence de trois membres, chargé de suivre les affaires de l'Erguël. En décembre 1797, il est arrêté et mis aux arrêts domiciliaires lors de l'invasion du sud de l'évêché par les troupes françaises. Dans une longue lettre de 1801, il fait le récit de ces événements. Il se retire aux Pontins (comm. Saint-Imier), puis à Grenzach, près de Bâle. En 1814, il est nommé administrateur pour l'Erguël, La Neuveville et la Montagne de Diesse par le baron Conrad Charles Frédéric d'Andlau, gouverneur général de la principauté de Porrentruy. Sa mission consiste à remettre en place l'ancienne administration politique et judiciaire. I. milite pour la restauration de l'évêché de Bâle, puis, celle-ci s'avérant impossible, pour le rattachement du pays au canton de Berne. Député au Grand Conseil bernois en 1816-1817.


Oeuvres
– J.R. Suratteau, éd., «Récit inédit des événements de décembre 1797 et mars 1798», in Actes SJE, 1963, 83-100
Fonds d'archives
– ABourg La Neuveville
Bibliographie
– Ch. Simon, «La République en Erguël (1792-1793)», in Actes SJE, 1906, 1-23
– Ch. Simon, «Actes de l'Assemblée nationale d'Erguël (1792-1793)», in Actes SJE, 1906, 25-114
– M. Jorio, Der Untergang des Fürstbistums Basel, 1983, 249-251

Auteur(e): André Imer