31/10/2012 | communication | PDF | imprimer | 

Hunzenschwil

Comm. AG, distr. de Lenzbourg. Village-rue jusque vers 1940. 1101 Hintziswil, 1201 Hunzeliswilre. 301 hab. en 1764, 570 en 1798, 810 en 1837, 747 en 1850, 670 en 1900, 925 en 1950, 2219 en 1980, 2575 en 2000. Découverte de plusieurs haches en pierre et vestiges de vastes installations de l'époque romaine pour la fabrication de tuiles. Au XIVe s., les Habsbourg détenaient la haute justice, qui passa aux Bernois en 1415. La basse justice vit se succéder plusieurs détenteurs, dont le bailli habsbourgeois de Lenzbourg (av. 1412), qui la céda aux Bernois en 1433; ceux-ci constituèrent entre 1550 et 1560 une basse juridiction en réunissant H. à Niederlenz, Rupperswil et Staufen. La commune de H. est attestée dès le XVIe s., notamment comme fermière de la dîme. Relevant de la paroisse de Suhr, H. possède son église depuis 1960. Bien que situé sur un axe Berne-Zurich, et depuis 1770 à la bifurcation conduisant à Zurzach, le village est resté agricole jusqu'à l'époque moderne. Des entreprises textiles (lin, coton, rubans de soie) s'installèrent aux XVIIIe et XIXe s. Gare du chemin de fer National-Suisse en 1877; liaison au réseau autoroutier en 1965. Au XIXe s., de nombreuses industries s'établirent à H. Ce furent d'abord de petites entreprises (une fabrique de chars par exemple), mais, depuis 1940, des ateliers (automobiles, meubles) et des entrepôts qui amenèrent de plus en plus d'emplois stimulant la construction dès 1950.


Bibliographie
– P. Steiner, Hunzenschwil, 1978

Auteur(e): Felix Müller (Brugg) / WW