27/05/2008 | communication | PDF | imprimer | 

Holderbank (AG)

Comm. AG, distr. de Lenzbourg. Village-rue comprenant, sur la hauteur, l'ancienne vacherie de Kernenberg (auj. maison de santé). 1259 in Halderwange (selon copie du XIV e s.), vers 1273 de Halderwanch. 155 hab. en 1764, 281 en 1850, 303 en 1900, 622 en 1950, 804 en 2000. Vestiges du Néolithique et de l'âge du Bronze, murs et céramique de l'époque romaine, tombes alémanes à offrandes. Les Habsbourg acquirent la cour colongère du couvent de Murbach (Alsace) en 1291 et la transmirent immédiatement à leurs ministériaux de Wildegg. Les droits qui y étaient associés passèrent à la basse juridiction de Wildegg. L'église (saint patron inconnu), mentionnée pour la première fois en 1275, abritait les tombeaux des seigneurs de Wildegg, qui en détenaient aussi le droit de collature et qu'ils cédèrent au canton en 1805. Réformée en 1528, la paroisse a été élargie à Möriken(-Wildegg) en 1565. L'église actuelle, élevée en 1701-1702, est l'œuvre de Samuel Jenner. Le petit village de H. ne comptait que dix feux en 1559 et onze en 1653. Son statut resta longtemps imprécis. En 1595-1596 encore, on hésitait à le considérer comme une cour seigneuriale ou comme une commune. Les habitants vivaient principalement de l'agriculture, quand bien même leurs terres étaient fréquemment emportées par l'Aar. Ils cultivèrent également la vigne jusqu'au XIXe s. (env. 10 ha en 1764 et 19 vers 1880). Aux XVIIIe et XIXe s., l'industrie textile leur offrit des revenus complémentaires. Une indiennerie fut en activité de 1835 à 1890 environ. Traversée par une ligne de chemin de fer dès 1858, H. ne bénéficie d'une halte que depuis 1999. La fabrique argovienne de ciment Portland (Holcim dès 2001) et une autre, de chaux, ont été fondées en 1912. Une troisième, de céramique, créée en 1933, resta en activité jusque dans les années 1970. En 1950, les trois quarts des actifs travaillaient dans le secteur secondaire et, en 2000, plus des trois quarts dans le tertiaire. La construction de logements, commencée dès les années 1920, s'est intensifiée depuis 1960 et H. est devenue une commune résidentielle de navetteurs.


Bibliographie
– A. Rohr, «Die vier Murbacherhöfe Lunkhofen, Holderbank, Rein und Elfingen», in Argovia, 57, 1945, 1-219
– G. Boner, Holderbank, 1961

Auteur(e): Felix Müller (Brugg) / MBA