23/12/2005 | communication | PDF | imprimer

Hendschiken

Comm. AG, distr. de Lenzbourg, comprenant autrefois un village unique et aujourd'hui plusieurs quartiers distincts, dans la plaine de la Bünz (rive gauche). 1160 Hentschikon. 571 hab. en 1850, 594 en 1900, 612 en 1950, 896 en 2000. Au Moyen Age, les propriétaires fonciers étaient les abbayes de Muri, Säckingen et Saint-Urbain, ainsi que les comtes de Lenzbourg et de Habsbourg. Ces derniers remirent, au XIVe s., une grande partie de leurs possessions à leur couvent de Königsfelden. Les seigneurs de Hallwyl s'approprièrent la basse juridiction entre 1264 et 1273; ils la gardèrent jusqu'en 1798. H. passa en 1415 sous la souveraineté de Berne (bailliage de Lenzbourg). Selon le statut villageois du XVe s., le seigneur bas justicier était élu par les communiers parmi les membres de la maison de Hallwyl. En 1803, H. revint au district argovien de Lenzbourg. Au spirituel, il releva de Staufberg, puis de Lenzbourg (1565). L'essor économique des XVIIIe et XIXe s. se fonda sur le tressage de la paille (Wohlen) et l'industrie du coton (Lenzbourg). L'artisanat se développa au XIXe s., quelques moyennes entreprises (emballages de papier et de plastique, traitement de surfaces) s'installèrent en périphérie dans la seconde moitié du XXe s. Dans les années 1970, la construction de logements s'intensifia, notamment en raison de la proximité de l'autoroute. Le centre paroissial fut inauguré en 1982.


Bibliographie
MAH AG, 2, 1953, 28-29
Die Aargauer Gemeinden, 1990, 304-305

Auteur(e): Anton Wohler / FS