08/08/2006 | communication | PDF | imprimer

Hallwil (commune)

Comm. AG, distr. de Lenzbourg. Village-rue situé sur le flanc gauche du Seetal, à 1,5 km au nord-ouest du château de Hallwyl. De 1566 à 1950, on l'appelait officiellement Niederhallwil. 1167 de Allewilare. 396 hab. en 1798, 428 en 1850, 387 en 1900, 508 en 1950, 721 en 2000. En 1415, la conquête de l'Argovie par les Bernois mit fin à la haute juridiction des Habsbourg. La basse justice passa des seigneurs de Rinach aux Hallwyl, puis à Berne (ressort de Trostberg). La dîme, levée à l'origine par l'abbaye de Säckingen, échut aux seigneurs de Hallwyl, qui en firent don à l'église de Seengen. En 1528, Berne imposa la Réforme. H. fait partie de la paroisse de Seengen. Le tressage de la paille, le tissage du lin et la passementerie (à domicile) dominaient avant l'arrivée de l'industrie du cigare (1864-1971). La station H.-Dürrenäsch fut ouverte en 1883 sur la ligne du Seetal. A la fin du XXe s., H. comptait surtout de petites entreprises de service et de fabrication d'appareils. H. est réputée pour ses coutumes hivernales (Chlausjage, Wienechtschind, Silvestertrösche, Bärzeli).


Bibliographie
Lenzburg-Kulm: Heimatgeschichte und Wirtschaft, 1947

Auteur(e): Hans Walti / DVU