Wil (AG)

Ancienne comm. AG, distr. de Laufenburg, partie de la comm. de Mettauertal depuis 2010 avec Etzgen, Hottwil, Mettau et Oberhofen (AG). Village-rue dans la vallée de Mettau, dans le Fricktal supérieur. Vers 1318 Wile. 739 hab. en 1850, 521 en 1900, 533 en 1950, 666 en 2000. Tombe à inhumation hallstattienne, vestiges romains. Jusqu'en 1803, W. fit partie de la communauté de la vallée et du domaine (Dinghof) de Mettau, qui appartenait à l'abbaye de Säckingen et relevait pour la haute justice de la seigneurie de Laufenburg en Autriche antérieure. Il se sépara de Mettau en 1803, au moment où le Fricktal fut rattaché au canton d'Argovie. La chapelle Saint-Wendelin est datée de 1697 par une inscription (restaurations en 1938 et 1976, Pietà du XVe s.). L'agriculture prédominait (les herbages et la vigne en particulier). Après les années de disette (vers 1850), le canton et la commune encouragèrent l'émigration organisée. Une partie de la population trouva un revenu dans l'industrie textile à domicile. En 2005, le secteur primaire, y compris la viticulture qui a regagné en importance, fournissait 44% des emplois.


Bibliographie
– H. Ammann, A. Senti, Die Bezirke Brugg, Rheinfelden, Laufenburg und Zurzach, 1948, 106-109
Chronik Kanton Aargau, 5, 1969, 270
Kelten im Aargau, 1982, 38
Die Aargauer Gemeinden, 1990, 278-279

Auteur(e): Dominik Sauerländer / PM