08/12/2015 | communication | PDF | imprimer | 

Münchwilen (AG)

Comm. AG, distr. de Laufenburg. Village-rue situé sur une terrasse entre le Sisslerfeld et la chaîne du Jura. 1303-1308 Munchwille. 105 hab. en 1768, 227 en 1850, 246 en 1900, 295 en 1950, 587 en 2000. Villa gallo-romaine du Ier s. apr. J.-C. Le village se développa à partir d'une ferme du domaine (Dinghof) de Stein appartenant au couvent de Säckingen. Au bas Moyen Age, la basse justice passa aux Habsbourg et M. fut incorporé au bailliage d'Eiken. La commune fut rattachée au canton du Fricktal en 1802, au canton d'Argovie en 1803. Au spirituel, M. relève de la paroisse d'Eiken depuis le Moyen Age. La chapelle Sainte-Ursule, qui comprend des parties romanes et appartenait à l'origine au chapitre de Saint-Martin à Rheinfelden, fut jusqu'en 1791 un petit ermitage. Jusqu'au milieu du XXe s., les habitants de M. vivaient surtout d'agriculture et, avant la Première Guerre mondiale, allaient en Allemagne pour vendre leurs produits au marché et travailler à la fabrique de Säckingen. La gare de Stein (ligne du Bözberg et du Rheintal) et l'échangeur de l'autoroute A3 à Eiken favorisèrent, dès 1945, l'éclosion d'un artisanat local et d'une activité industrielle dans la commune.


Bibliographie
– L. Hüsser et al. Münchwilen im Fricktal, 2006

Auteur(e): Dominik Sauerländer / EVU