Eidguenots

Nom francisé d'Eidgenosse (confédéré), donné de 1519 à 1535 par leurs adversaires les Mammelus aux citoyens genevois partisans d'une alliance avec les cantons suisses pour combattre les ambitions d'hégémonie de la maison de Savoie. La politique des Eidguenots, dont l'initiateur fut Philibert Berthelier, se concrétisa par deux traités de combourgeoisie. Le premier, éphémère, avec Fribourg, négocié par Besançon Hugues et Etienne de la Mar, ratifié par le Conseil général le 6 février 1519, fut révoqué par Genève le 11 avril sous la menace du duc Charles III, entré en armes dans Genève. Le second, scellé avec Fribourg et Berne le 8 février 1526, éloigna définitivement la maison de Savoie de Genève et marqua l'émancipation de la communauté des citoyens.


Bibliographie
Hist. de Genève des origines à 1798, 1951, 171-186 (avec bibliogr.)

Auteur(e): Micheline Tripet