Zetzwil

Comm. AG, distr. de Kulm. Village dans le Wynental moyen. 1173 Zeinhwile. 573 hab. en 1764, 840 en 1803, 1226 en 1850, 748 en 1900, 871 en 1950, 1245 en 2000. Au Moyen Age, le chapitre de Beromünster, l'abbaye d'Engelberg, les seigneurs de Hünenberg et de Reinach possédaient des terres à Z. Avant 1300 déjà, deux tiers des droits seigneuriaux revinrent aux Reinach; le troisième tiers appartenait au XIVe s. à la seigneurie de Rued. Au milieu du XIVe s., les Reinach héritèrent de la seigneurie de Trostburg, à laquelle ils rattachèrent Z. A la suppression de cette dernière (1616), le village passa, avec la juridiction de Trostburg, au bailliage de Lenzbourg (jusqu'en 1798). Partagé au spirituel entre Birrwil et Kulm, Z. disposait d'une chapelle, filiale de l'église d'Unterkulm. Dès le milieu du XVIe s., le village fut peu à peu rattaché à la paroisse de Gontenschwil (transfert des biens achevé en 1636). Dans la seconde moitié du XIXe s., la population diminua sous l'effet des départs vers l'Amérique et des migrations intérieures. Une petite église fut construite en 1942. A côté de l'agriculture, le tissage du coton à domicile se répandit dès le milieu du XVIIIe s. Les fabriques de cigares du Wynental offrirent des emplois du milieu du XIXe s. à 1988. Au XXe s., l'économie était dominée par les petites entreprises des arts et métiers.


Bibliographie
MAH AG, 1, 1948, 243-244
– M. Widmer-Dean, Ortsgeschichte Zetzwil, 2009

Auteur(e): Markus Widmer-Dean / PM