29/11/2005 | communication | PDF | imprimer

Gontenschwil

Comm. AG, distr. de Kulm, comprenant le village de G., qui s'allonge derrière l'Egg (moraine latérale gauche d'un bras du glacier de la Reuss, déposée dans le haut Wynental) ainsi que le hameau de Geisshof, séparé de Reinach en 1901. 1173 Gundoltswilre. 545 hab. en 1653, 2297 en 1850, 1646 en 1900, 2102 en 1950, 2055 en 2000. Le chapitre de Beromünster (1173), l'abbaye d'Engelberg (1236), le chapitre de Saint-Léonard à Bâle (1266), la commanderie des chevaliers de Saint-Jean de Hohenrain (1274) eurent des terres à G., dont les seigneurs temporels furent, outre les Reinach, les comtes de Lenzbourg, de Kibourg (1173), puis de Habsbourg (1273). L'ancien château fort n'est pas documenté. La basse justice était aux mains de villageois aisés. Après la conquête bernoise (1415), G. forma une juridiction dans le bailliage de Lenzbourg. L'église (mentionnée en 1340; édifice actuel de 1622) était une filiale de Pfeffikon. Elle devint paroissiale après une longue dispute (1488-1498) entre Lucerne et Berne, qui plus tard imposa la Réforme. On pratiquait l'agriculture et de nombreux petits métiers. Découverte en 1640, la source minérale et thermale de Schwarzenberg connut son apogée au XIXe s. et jusqu'en 1914. Elle fut exploitée comme eau de table jusqu'en 1990. Le filage et le tissage du coton dominaient aux XVIIIe-XIXe s. et firent de G. la deuxième commune la plus peuplée du district de Kulm. Ces branches s'effondrèrent au milieu du XIXe s. en raison du manque d'énergie hydraulique et cédèrent la place à l'industrie du tabac. Une fonderie d'aluminium installée vers 1900 dans un moulin désaffecté (Lochmühle) est à l'origine du groupe Alu Menziken. D'autres branches sont représentées: fabrication de machines à laver, produits à base de mousse et matières synthétiques, arts graphiques. Le hameau de Hasel abrite depuis 1973 une clinique de désintoxication.


Bibliographie
Lenzburg-Kulm: Heimatgeschichte und Wirtschaft, 1947

Auteur(e): Hans Walti / PM