Lyon, traité de

Le traité de Lyon du 17 janvier 1601 régla le conflit entre le roi de France Henri IV et Charles Emmanuel, duc de Savoie, à propos du marquisat de Saluces. Celui-ci, possession française depuis 1529, enclavé dans les Etats de Savoie, avait été occupé par Charles Emmanuel en 1588. La France renonça au marquisat mais reçut en compensation le Bugey, le Valromey, ainsi que le Pays de Gex qui était administré par les Genevois depuis près de dix ans. Le duc de Savoie récupéra le mandement de Gaillard, occupé par Genève, ainsi que le Chablais, le Faucigny et le Genevois. Ce traité mit fin aux espoirs d'agrandissement territorial de Genève qui se retrouva pour la première fois avec une frontière commune avec la France dans le Pays de Gex.


Bibliographie
– O. Fatio, B. Nicollier, Comprendre l'Escalade, 2002

Auteur(e): Jacques Barrelet