Izzeli-Gruoba, guerre des

Une guerre privée (faide) opposait en 1257 les clans uranais des Izzeli et des Gruoba. Dans l'incapacité de rétablir la paix, les gens du pays en appelèrent au comte Rodolphe de Habsbourg, qui imposa une réconciliation, le 23 décembre 1257, à Altdorf. Quatre Uranais furent chargés de veiller au maintien du traité. Mais le 20 mai 1258, le comte dut intervenir une nouvelle fois, car les Izzeli l'avaient rompu. Le clan dut payer une forte amende, les meneurs furent déchus de leurs biens. Ces événements ont suscité des interprétations diverses. Aujourd'hui, on les considère comme une étape marquante dans les efforts visant à abolir la pratique de la guerre privée et dans la communalisation de la justice en Suisse primitive.


Bibliographie
– P. Blickle, «Friede und Verfassung», in Innerschweiz und frühe Eidgenossenschaft, 1, 1990, 13-202, surtout 17-23
– Stadler Uri, 1, 229-232

Auteur(e): Hans Stadler / UG