No 5

Roggenbach, François Joseph Sigismond de

naissance 14.10.1726 au château de Zwingen, décès 9.3.1794 à Constance, sépulture cathédrale de Constance, cath. Fils de François Joseph Conrad ( -> 4). Frère de François Conrad Joseph Ignace ( -> 3). Collège des jésuites de Porrentruy, biennium (deux ans de philosophie) à l'université de Wurtzbourg (dès 1745). Ordination (1765). Chanoine du chapitre cathédral de Bâle par provision pontificale (1742), chanoine capitulaire (1750), prévôt d'Istein (Bade, 1751), cellérier (1768), écolâtre (1775-1782). Evêque de Bâle en 1782 (confirmation pontificale et consécration en 1783), R. introduisit des réformes dans les domaines de l'enseignement et de l'assistance. En 1791, avec l'aide de troupes autrichiennes, il parvint à calmer les premiers troubles révolutionnaires dans l'évêché. Après que la France eut déclaré la guerre à l'Autriche, R. s'enfuit à la fin d'avril 1792, d'abord à Bellelay, puis à Bienne et enfin, en décembre, à Constance, après la proclamation de la République rauracienne.


Bibliographie
HS, I/1, 217-218, 315
– M. Jorio, Der Untergang des Fürstbistums Basel (1792-1815), 1982, 1-89
– Gatz, Bischöfe 1648, 386-388

Auteur(e): Catherine Bosshart-Pfluger / MBA