No 30

Planta, Pompejus von [Pompée de] (Wildenberg)

naissance 1570, décès 25.2.1621 à Rietberg (commune de Domleschg), prot., puis cath., de Zernez. Fils de Balthasar et de Catharina Prevost. Frère de Rudolf ( -> 34). ∞ Catharina von Salis, fille d'Anton, gouverneur général de la Valteline. P. se convertit au catholicisme à la fin de ses études à Bâle. Délégué à la Diète des Ligues grises, conseiller archiducal (dès 1605), bailli épiscopal de Fürstenau (1614) et maréchal héréditaire (1615). Durant les Troubles des Grisons, P. et son frère Rudolf, chefs du parti espagnol-autrichien, se trouvèrent au cœur des événements. En 1618, il fut banni et condamné à mort par contumace par le tribunal criminel de Thusis. Il fut l'un des délégués de la Ligue grise qui signèrent les articles de Milan le 6 février 1621, contre la volonté des deux autres Ligues. Peu après, P. fut assassiné au château de Rietberg par des partisans de Venise sous la conduite de Jörg Jenatsch.


Bibliographie
– P. von Planta, Chronik der Familie von Planta nebst verschiedenen Mittheilungen aus der Vergangenheit Rhätiens, 1892, 194-227
– A. Pfister, Jörg Jenatsch, 1938 (51991)
HbGR, 2, 130-131, 187-188

Auteur(e): Hansjürg Gredig / FP