05/10/2004 | communication | PDF | imprimer

Birrhard

Comm. AG, distr. de Brugg, entre le Birrfeld à l'ouest et la Reuss, comprenant le village-rue de B. et le hameau d'Inlauf. 1254 Birharth. 365 hab. en 1850, 236 en 1900, 316 en 1950, 618 en 2000. Vestiges isolés du haut Moyen Age. B. faisait partie de l'Eigenamt habsbourgeois. Les seigneuries foncière et justicière passèrent en 1397 au couvent de Königsfelden, puis à Berne lorsque le couvent fut sécularisé en 1528. Au spirituel, B. releva de Windisch jusqu'en 1526, puis de Birr. Ressources essentiellement agricoles (élevage, céréaliculture) jusqu'au milieu du XXe s. En 1990, le secteur primaire fournissait encore 14% des emplois (52% dans le tertiaire). Des navetteurs venaient occuper 61% des emplois; 77% des personnes actives travaillaient à l'extérieur. Dans les années 1970, construction des quartiers de villas de Steibode au nord et Bifang au sud du village (plan de zones de 1974) et implantation de nouvelles entreprises. Le territoire communal est coupé par l'A1 (pas de raccordement). Depuis 1955, ligne d'autobus pour Mellingen et Brugg.


Bibliographie
– A. Wüst, Birrhard, 1991

Auteur(e): Andreas Steigmeier / EG