Uezwil

Comm. AG, distr. de Bremgarten. Village en forme de fer à cheval, entre deux contreforts du Lindenberg. 1217-1222 Juzewile. 331 hab. en 1850, 319 en 1900, 320 en 1950, 361 en 2000. Tombe mégalithique de l'âge de la Pierre, vestiges d'un établissement romain. U. fit partie du bailliage habsbourgeois de Villmergen, puis, dès 1425, du bailliage commun des Freie Ämter. Le droit de dîme était détenu par l'abbaye d'Einsiedeln, le cens foncier par les paroisses de Sarmenstorf, Boswil et Bremgarten, ainsi que par les abbayes de Muri, Einsiedeln et Gnadenthal. Au spirituel, U. a toujours fait partie de la paroisse de Sarmenstorf. Une chapelle de la Nativité-de-la-Vierge remplaça en 1766-1767 un édifice plus ancien. Sous l'Helvétique (1798-1803), U. appartint au canton de Baden et passa, en 1803, au canton d'Argovie. Au XVIIIe s., le tressage de la paille permit d'améliorer les revenus de la petite paysannerie. Les exploitations agricoles sont en diminution depuis 1939. La ligne d'autobus U.-Wohlen (1971) et le plan de zones (1975) contribuèrent à l'essor de la construction. L'école, bâtie en 1936, fut transformée en bâtiment polyvalent en 1988.


Bibliographie
Die Aargauer Gemeinden, 1991, 124-125

Auteur(e): Anton Wohler / MK