19/02/2014 | communication | PDF | imprimer

Tägerig

Comm. AG, distr. de Bremgarten, comprenant le village de T. dans la vallée de la Reuss et le hameau de Büschikon situé en hauteur. XIIe s. Tegrank, 1189 Tegeranc. 517 hab. en 1803, 990 en 1850, 606 en 1900, 726 en 1950, 1193 en 2000. Plusieurs silex trouvés au nord du village. Au XIVe s., les chevaliers von Rüssegg tenaient la basse justice en fief des Habsbourg. Celle-ci passa vers 1350 aux seigneurs de Wohlen, en 1409 aux Segesser von Brunegg et en 1543 à la ville de Mellingen. Au spirituel, T. releva de Niederwil. Une chapelle fut consacrée en 1669, une nouvelle église construite en 1846, après l'incendie de 1838 qui dévasta le village. La paroisse, englobant Büschikon (relevant auparavant de Hägglingen), fut érigée en 1864. A côté de l'agriculture, la production d'amidon prit de l'importance dès le XVIIe s. et le tressage de la paille au XVIIIe s. Le déclin de l'amidon après 1850 provoqua un recul de la population; le tressage de la paille, transféré dans des usines au XIXe s., disparut au XXe s. C'est pourquoi dans les années 1920 déjà, une grande partie des habitants travaillaient à l'extérieur, par exemple à Mellingen et Baden (78% en 2000). La croissance de T. demeura modérée, également après 1950.


Bibliographie
– J. Rudolf et al., Tägerig, 1989

Auteur(e): Felix Müller (Brugg) / RHD