No 8

Gingins, Wolfgang Charles de

naissance 25.1.1728 à La Sarraz, décès 13.3.1811 à Berne, prot., de La Sarraz et Berne. Fils de Joseph Salomon (décès 1728), seigneur de Chevilly, et de Marie von Mülinen (décès 1741), de Berne. ∞ 1761 Elisabeth Tillier, fille de Samuel, de Berne. Très tôt orphelin de père, G. fut élevé à Berne par sa mère et sa parenté. Dès 1744, il étudia à Göttingen et Leipzig. De 1747 à 1760, il poursuivit une carrière d'officier dans divers régiments suisses en France. Héritier de la seigneurie paternelle de Chevilly et, en 1761, de celle d'Orny, il s'engagea dès 1764 dans une carrière politique et dans la fonction publique: membre du Grand Conseil de Berne en 1764, du Conseil de guerre en 1767, bailli de Trachselwald en 1769, du Petit Conseil en 1780, délégué à la Diète en 1785-1786, surintendant des arsenaux en 1782-1794, trésorier du Pays romand en 1795-1798. Comme membre du Conseil de guerre, il prit part à la réforme militaire conduite par le général Robert Scipion de Lentulus. En revanche, la commission d'enquête qu'il dirigea dans le Pays de Vaud peu avant l'invasion française échoua. G. a laissé des mémoires sur les derniers jours de l'Ancien Régime à Berne.


Fonds d'archives
– Fonds du château de La Sarraz et de l'Assoc. des amis du château, ACV
Bibliographie
– M. Reymond, «Charles de Gingins-Chevilly», in RHV, 36, 1928, 129-142
Recueil de généal. vaudoises, 2, 1935, 88

Auteur(e): Barbara Braun-Bucher / FP