No 6

Hauser, Carl

naissance 26.12.1866 à Fontaines (NE), décès 25.3.1956 à Lausanne, de Fontaines. Fils de Charles, pharmacien. ∞ 1) 1892 Emma Vuithier, fille d'Ernest Simon, 2) 1932 Ida Rosa von Grosschopff, née von Känel (divorce en 1934). Etudes de médecine à Zurich et Wurtzbourg (1885-1890), doctorat (1890). Médecin de campagne à Stäfa (1891-1910). Président de la Société cantonale de médecine de Zurich (1907-1910). Médecin en chef de l'armée et chef du service sanitaire (1910-1935). Pendant la Première Guerre mondiale, H. dirigea les services d'internement et fut exposé aux critiques les plus vives lors de l'épidémie de grippe de 1918. Durant son mandat, le service de santé de l'armée, la pharmacie militaire, ainsi que l'assurance militaire fédérale, subordonnée au médecin en chef de l'armée jusqu'en 1933, furent modernisés. H. prit part à la fondation de la clinique du travail de Tenero (1921), de la clinique militaire de Novaggio (1922, auj. clinique cantonale de réhabilitation) et du sanatorium militaire de Montana (1925). Colonel en 1913.


Bibliographie
– H. Meuli, «Oberst der Sanität, Dr. med. Carl Hauser», in Journal trimestriel des officiers suisses du service de santé, 33, 1956, 56-59
– Ch. Sonderegger, Die Grippeepidemie 1918-1919 in der Schweiz, mém. lic. Berne, 1991
– E. Dreifuss, Die Entwicklung der schweizerischen Armeesanität und Militärpharmazie, 1994

Auteur(e): Martin Illi / FP