08/09/2011 | communication | PDF | imprimer

Oberrohrdorf

Comm. AG, distr. de Baden, sur le versant occidental du Heitersberg, comprenant O., où se trouve l'église et la grange des dîmes de l'ancien bailliage de Rohrdorf (1415-1798), et Staretschwil (1124 Starchoswilare). 1179 Rordorf, 1303-1308 ze Oberen-Rordorf. 267 hab. en 1780, 185 en 1803, 594 en 1860, 625 en 1900, 815 en 1950, 3364 en 2000. Monnaies et statuettes romaines. De vastes domaines appartenaient aux abbayes de Muri et de Murbach (Alsace). Les Rüssegg détinrent la juridiction jusqu'en 1344, les Habsbourg jusqu'en 1415, puis les Confédérés; Staretschwil relevait de l'abbaye de Wettingen pour la basse justice. La paroisse englobait O., Niederrohrdorf, Staretschwil, Remetschwil, Hausen, Bellikon, Künten, Sulz, Busslingen, Stetten, Holzrüti, Vogelrüti et la partie de Melllingen sise sur la rive droite de la Reuss. Elle embrassa brièvement la Réforme (1528-1531). L'église Saint-Martin (XIe s.) fut reconstruite en 1642 et 1940, mais son clocher fut conservé. Les reliques de saint Castor y furent transférées en 1652. La paroisse réformée, fondée en 1929, dispose d'un temple depuis 1964. En 1805, les villages d'O. et de Staretschwil furent réunis avec Niederrohrdorf, Remetschwil et Busslingen dans la commune de Rohrdorf; mais ils s'en séparèrent en 1854 pour former une commune à eux deux, en conservant toutefois leurs propres infastructures jusqu'à leur fusion complète en 1965. L'agriculture prédomina jusqu'au milieu du XXe s. L'essor démographique, après 1960, est lié à la proximité de Baden et de ses emplois industriels. Vers 2000, une forte proportion de la population active travaillait à l'extérieur de la commune qui abritait cependant un nombre croissant de petites entreprises.


Bibliographie
– A. Egloff, Der heilige Castorius von Rohrdorf, 1952
Reformierte Kirche Rohrdorf, 1964
MAH AG, 6, 1976, 436-449
– F. Hälg-Steffen, «Wirtschaftlicher und sozialer Wandel am Rohrdorfer Berg vom 12. bis 16. Jahrhundert», in Argovia, 107, 1995, 1-98

Auteur(e): Patrick Zehnder / OME