Association suisse pour la défense des petits et moyens paysans (VKMB)

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

La VKMB, Schweizerische Vereinigung zum Schutz der kleinen und mittleren Bauern, a été fondée en Suisse alémanique en 1980 par René Hochuli en tant que groupement d'opposition paysan. Elle a cherché des solutions neuves et des alliés pour obtenir que les subventions soient limitées aux seules exploitations paysannes et réparties de manière plus équitable entre toutes par des mesures différenciées de soutien des prix. Dans ce contexte, elle lança en 1983 avec l'entreprise de distribution en gros Denner, qui visait une libéralisation de la réglementation des importations, l'initiative des petits paysans qui fut rejetée en 1989 sur un score serré.

Si l'alliance opportuniste avec Denner survécut à la disparition de Hochuli, ses successeurs abandonnèrent le postulat des prix différenciés à la fin des années 1980 pour se faire les défenseurs des paiements directs, cela en opposition avec l'Union suisse des paysans. Une bonne partie des paysans réunis dans la VKMB, qui n'a jamais compté plus de 3000 membres, n'accepta pas ce changement de cap. En revanche, dès le début des années 1990, d'autres milieux soutinrent toujours plus la VKMB qui influença de plus en plus la réorientation de la Politique agricole de la Confédération. La deuxième initiative des petits paysans lancée en 1993 et clairement rejetée en 1998 avait pour objectifs de réserver les paiements directs aux petites et moyennes exploitations respectueuses de l'environnement et de supprimer les interventions officielles sur le marché.


Bibliographie
– P. Moser, Der Stand der Bauern, 1994

Auteur(e): Peter Moser / AN