Réarmement moral

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

Fondé dans les années 1920 par le pasteur américain Frank Buchman, le Réarmement moral (Groupes d'Oxford jusqu'en 1938) a pour objectif de changer le monde en recentrant les individus, et en premier lieu les décideurs politiques, sur des valeurs morales fondamentales. A l'initiative de membres suisses, Philippe Mottu, Erich Peyer et Robert Hahnloser, il acquit le Caux-Palace, sur les hauts de Montreux, en 1946. Buchman y invita des participants de nombreux pays, dont l'Allemagne en 1947, et contribua ainsi à la réconciliation franco-allemande. Pendant la guerre froide, le mouvement se distingua notamment par son anticommunisme. Devenu Initiatives et Changement en 2001, il est toujours actif à Caux où il organise des rencontres internationales annuelles.


Fonds d'archives
– ACV
Bibliographie
– N. Walther, «Caux et le réarmement moral 1937-1953», in Relations internationales, échanges culturels et réseaux intellectuels, éd. H.U. Jost, S. Prezioso, 2002, 137-150

Auteur(e): Nicole Meystre-Schaeren