Réarmement moral

Fondé dans les années 1920 par le pasteur américain Frank Buchman, le Réarmement moral (Groupes d'Oxford jusqu'en 1938) a pour objectif de changer le monde en recentrant les individus, et en premier lieu les décideurs politiques, sur des valeurs morales fondamentales. A l'initiative de membres suisses, Philippe Mottu, Erich Peyer et Robert Hahnloser, il acquit le Caux-Palace, sur les hauts de Montreux, en 1946. Buchman y invita des participants de nombreux pays, dont l'Allemagne en 1947, et contribua ainsi à la réconciliation franco-allemande. Pendant la guerre froide, le mouvement se distingua notamment par son anticommunisme. Devenu Initiatives et Changement en 2001, il est toujours actif à Caux où il organise des rencontres internationales annuelles.


Fonds d'archives
– ACV
Bibliographie
– N. Walther, «Caux et le réarmement moral 1937-1953», in Relations internationales, échanges culturels et réseaux intellectuels, éd. H.U. Jost, S. Prezioso, 2002, 137-150

Auteur(e): Nicole Meystre-Schaeren