09/11/2010 | communication | PDF | imprimer | 

Neuenhof

Comm. AG, distr. de Baden. Située entre le Heitersberg et la Limmat, la localité comprend le village de N., le long de l'ancien ruisseau, la ferme de Rüsler et des quartiers récents. 1393 ob dem nuiwem Hof. 179 hab. en 1780, 200 en 1803, 394 en 1850, 872 en 1900, 1986 en 1950, 7613 en 2000. Quelques objets du Néolithique et vestiges d'une villa gallo-romaine (Ier-IVe s.) à Oberdorf (dans le haut du village). En 1234, la basse juridiction et les droits fonciers passèrent des Kibourg au couvent cistercien de Wettingen. Au plan spirituel, N. dépendait au Moyen Age de Dietikon, puis après la Réforme probablement de Wettingen. Annexe en 1765, puis paroisse de N.-Killwangen en 1887 (N. seule depuis 1955). Près de la chapelle Saint-Joseph (consacrée en 1705) fut bâtie l'église paroissiale catholique du même nom (1886-1888). La communauté protestante a inauguré son église en 1955 et sa maison de paroisse l'année suivante. Longtemps dépendante du couvent de Wettingen et vouée à l'agriculture, la population trouva une nouvelle source de revenus à la filature de coton de Johann Wild sur la presqu'île du couvent (seconde moitié du XIXe s.), puis, dès 1900, dans l'industrie des machines à Baden. Avant la création de la station CFF en 1990, N. n'était pas reliée à la ligne ferroviaire Zurich-Baden, en service depuis 1847. L'ouverture de l'autoroute A1 en 1970 a entraîné la création de nouveaux quartiers résidentiels et d'exploitations industrielles et artisanales. La population active travaille en majorité dans l'agglomération comprise entre Baden et Zurich.


Bibliographie
– R.W. Brüschweiler et al., Neuendorf - ein Dorf und seine Geschichte, 1993
MAH AG, 7, 1995, 62-73

Auteur(e): Patrick Zehnder / LA