Killwangen

Comm. AG, distr. de Baden. Village situé entre la Limmat et le Heitersberg. 1227 Chullewangen. 90 hab. en 1778, 182 en 1850, 306 en 1900, 597 en 1950, 1377 en 2000. Un domaine passa, en 1234, au couvent de Wettingen, lequel demeura seul propriétaire foncier jusqu'en 1798 et exerçait la basse juridiction. K. fit partie de 1415 à 1798 du bailliage de Wettingen dans le comté de Baden. Au spirituel, elle releva, jusqu'à la Réforme semble-t-il, de la grande paroisse de Dietikon, dont le patronage appartenait au couvent de Wettingen depuis 1310. L'abbé la rattacha ultérieurement à Wettingen. Attribuée à la nouvelle paroisse de Neuenhof en 1887, K. devint paroisse (catholique) en 1955. Une chapelle antérieure à celle de Saint-Victor est mentionnée vers 1370; l'église et la cure furent construites en 1951-1952. K. forma une municipalité avec Neuenhof en 1798, puis devint commune en 1803. Bien que desservie depuis 1848 par la ligne Zurich-Baden (Spanischbrötlibahn) en fonction depuis 1847, K. demeura agricole jusqu'en 1920, près de la moitié de la population active étant occupée dans le secteur primaire. Il fallut attendre 1930 pour que plusieurs entreprises industrielles s'y établissent, à la périphérie de Spreitenbach. De 1930 à 1960, la moitié, voire près des deux tiers de la population active travaillaient dans le secteur secondaire. En 2000, il fournissait encore la moitié des emplois, le secteur tertiaire un peu plus des deux cinquièmes.


Bibliographie
MAH AG, 7, 1995, 53-61

Auteur(e): Sarah Brian Scherer / AN