No 1

Symonds, John Addington

naissance 5.10.1840 à Bristol, décès 19.4.1893 Rome. Fils de John Addington, médecin. ∞ 1864 Catherine North. S. disposait d'une fortune qui lui permit de se consacrer à l'écriture (essais et poèmes, consacrés notamment à l'amour homosexuel dont il se fit publiquement le défenseur). Atteint de tuberculose, il vint en Suisse, séjourna à Mürren, Pontresina, Glion et au Monte Generoso, puis se fixa en 1867 à Davos, où il résida jusqu'à la fin de sa vie. Il y écrivit son œuvre majeure, Renaissance in Italy (7 vol., 1875-1886). Il participa à la vie sociale du village, s'intéressa activement aux courses de luge, créant en 1885 le Symonds Shield, premier trophée international, et assista à la fête fédérale de gymnastique de 1891, à Genève. Il est aussi l'auteur de sonnets inspirés par les paysages hivernaux et publia, avec l'aide de sa fille Margaret, des essais intitulés Our Life in the Swiss Highlands (1892).


Bibliographie
– M. Triet et al., 100 Jahre Bobsport, 1990, 48
– E. Giddey, Hors des chemins battus, 1998, 93-99

Auteur(e): Ernest Giddey