Fislisbach

Comm. AG, distr. de Baden. Village-rue au pied du Heitersberg et vastes quartiers récents de villas et d'immeubles locatifs. 1184 Vicelisbach. 342 hab. en 1799, 685 en 1850, 676 en 1900, 1334 en 1950, 3370 en 1970, 4974 en 2000. Vestiges néolithiques, romains et alémanes. Les abbayes de Wettingen et d'Engelberg possédaient des terres à F. au Moyen Age, qui passèrent au XVe s. à l'hôpital de Baden, avec la basse justice, la dîme et la collation. La haute justice relevait du bailliage habsbourgeois de Baden. F. fit partie de 1415 à 1798 du comté de Baden (bailliage de Birmenstorf). En 1522, la paroisse embrassa la Réforme sous l'influence du pasteur Urban Wyss, ami de Zwingli; elle revint au catholicisme en 1531/1532. Après le grand incendie de 1848, le centre du village fut reconstruit selon un plan plus aéré et plus régulier. Proche de la ville industrielle de Baden, F. vit augmenter après 1900 la part des travailleurs du secteur secondaire et connut des poussées de croissance dans les années 1920 et 1960, ce qui lui conféra un caractère de banlieue résidentielle et fit complètement disparaître l'agriculture à laquelle le village s'était presque exclusivement consacré jusqu'au XIXe s.


Bibliographie
Fislisbacher Chronik, 1944-1952
Fislisbach - ein historischer Überblick 1184-1984, 1984
Die Aargauer Gemeinden, 1990, 42-43

Auteur(e): Andreas Steigmeier / RL