Forclaz, col de la

Passage situé à 1527 m entre le Mont de l'Arpille et la Croix des Prélayes, à l'abri des avalanches. Du latin furca, fourche. Le col permet de se rendre de la vallée du Rhône en Valais à la vallée de l'Arve en Savoie et met en relation Martigny et Chamonix via Trient, Vallorcine et le col des Montets. C'est par là que se retirèrent en plein hiver de 1813 Claude-Philibert Barthelot de Rambuteau, dernier préfet français du Valais, et ses fidèles. Une première route desservant Martigny-Combe permit de franchir le col dès 1824. La nouvelle voie carrossable (1957) draine le trafic international. Horace Bénédict de Saussure (Voyages dans les Alpes) et Rodolphe Töpffer (Voyages en zigzag) ont valu au col sa notoriété.


Bibliographie
La route de la Forclaz, 1957

Auteur(e): André Décaillet