30/04/2004 | communication | PDF | imprimer

Birmenstorf (AG)

Comm. AG, distr. de Baden, sur le cours inférieur de la Reuss, comprenant le village de B., les hameaux de Lindmühle, Muntwil, Müslen et Oberhard, ainsi que des quartiers neufs. 1146 Birbovermesdorf. 250 hab. env. en 1658, 630 en 1799, 992 en 1850, 919 en 1900, 1197 en 1950, 2313 en 2000. Deux villae romaines, puis colonisation alémanique. Basse juridiction, patronage et droits fonciers passèrent des Trostberg au couvent de Königsfelden en 1363. Après la Réforme, commune mixte (un tiers de protestants). L'église fut utilisée par les deux confessions jusqu'à la construction de deux nouveaux lieux de culte (1935-1936); le chœur de 1440 est conservé. La population rurale s'appauvrit au XVIIIe s. L'industrie mécanique à Baden n'offrit de nouvelles sources de revenus qu'après 1900. Plus de 60% d'employés dans l'industrie vers 1950, 28% seulement en 1990, nombreux navetteurs. Secteur primaire (8%) spécialisé dans les cultures maraîchères et la viticulture. L'autoroute (1967-1970) et ses voies d'accès ont détruit la structure de la campagne et du village et poussé à la construction de logements.

Le bailliage de B. dans le comté de Baden (1415-1798) relevait de plusieurs basses juridictions: de Königsfelden (le village de B.), du bailli (Dättwil, Münzlishausen, Rütihof et quelques hameaux), de l'hôpital de Baden (Fislisbach) et du couvent de Wettingen (Killwangen, Neuenhof et des hameaux dans la vallée de la Limmat).


Bibliographie
– M. Rudolf, Geschichte der Gemeinde Birmenstorf, 1983

Auteur(e): Andreas Steigmeier / FS