04/11/2004 | communication | PDF | imprimer | 

Bergdietikon

Comm. AG, distr. de Baden, sur le flanc sud-ouest du Heitersberg, comprenant les hameaux de Baltenswil, Schönenberg, Herrenberg, Bernold, Kindhausen et Gwinden. De 1803 à 1840 Berggemeinde Dietikon. 491 hab. en 1850, 466 en 1900, 514 en 1950, 1077 en 1970, 2256 en 2000. Avant 1803, B. faisait partie du bailliage de Dietikon dans le comté de Baden. L'acte de Médiation sépara B., attribué au canton d'Argovie, de Dietikon, qui revint à Zurich. La dispersion des localités sur un territoire communal créé de toutes pièces et la topographie ont longtemps retardé la formation d'un centre. Ce n'est qu'après 1950, que de nouveaux quartiers sont apparus, tendant à se rejoindre. Paroisse protestante dès 1984, B. dispose d'une église qui, depuis sa construction au Brunau en 1961, marque le centre du village. Les catholiques (en 1990 34% de la population) sont membres de la paroisse de Berikon-Rudolfstetten. L'agriculture, et au XIXe s., la viticulture ont longtemps dominé l'économie des hameaux. Une zone industrielle et commerciale s'est développée au Wiesental, au bord de la Reppisch. Les emplois, fournis à 80% par le secteur secondaire, étaient occupés à 79% par des navetteurs; 78% des personnes actives travaillaient à l'extérieur (1990). Pour son infrastructure, B. s'appuie sur Dietikon et la vallée de la Limmat.


Bibliographie
– P. Zehnder, Grenzen überschreiten. Die Aargauer Gemeinde Bergdietikon seit dem Mittelalter, 2003

Auteur(e): Anton Wohler / AB