No 1

Rivier, Alphonse

naissance 9.11.1835 à Lausanne, décès 21.7.1898 à Bruxelles, prot., de Lausanne et Aubonne. Fils de Jacques François Théodore, député au Grand Conseil vaudois, et de Joséphine Françoise Charlotte Vieusseux. Frère de Louis ( -> 5), arrière-petit-fils d'Etienne Clavière. Célibataire. Beau-frère de Ludwig Rudolf von Fellenberg. Etudes de lettres à Genève, puis de droit à Lausanne et Berlin, doctorat en 1858. Privat-docent à Berlin (1862-1863), professeur extraordinaire de droit romain et français à Berne (1863-1867), puis professeur ordinaire de droit romain et international à l'université libre de Bruxelles (1867-1898). Cofondateur, en 1873, de l'Institut de droit international (secrétaire général, 1878-1884; président, 1888-1891). Consul général de Suisse à Bruxelles dès 1886. Son œuvre maîtresse, les Principes du droit des gens, paraît en 1896.


Fonds d'archives
– Fonds, BCUL
Bibliographie
– E. Nys, «Alphonse Rivier, sa vie et ses œuvres», in Revue de droit international et de législation comparée, 2e série, 1, 1899, 415-431
– H. Schulthess, éd., Schweizer Juristen der letzten hundert Jahre, 1945, 289-321

Auteur(e): Peter Haggenmacher