No 2

Mercier, André

naissance 3.2.1874 à Lausanne, décès 11.8.1947 à Epalinges, prot., de Lausanne. Fils de Louis-Adrien, négociant, et de Justine-Théodora-Sophie Secretan. ∞ Sarah-Adèle Vautier, fille de Louis Alfred, fabricant. Etudes de droit à Lausanne (doctorat en 1897). Avocat à Lausanne (1900-1913). Professeur extraordinaire (1902), puis ordinaire (1926-1944) à l'université de Lausanne (droit pénal, dès 1909 droit international public et droit diplomatique et consulaire), doyen (1906-1908 et 1916-1920), recteur (1932-1934). Secrétaire adjoint (1898), associé (1908), membre et premier vice-président (1927) de l'Institut de droit international. Président des tribunaux arbitraux mixtes franco-allemand et germano-siamois (1920-1926), de la Commission permanente de conciliation entre la Belgique et la Finlande, membre de la Commission permanente de conciliation entre la France et la Suède. Cours à l'Académie de droit international de La Haye (1924, 1926 et 1930). Docteur honoris causa de l'université de Strasbourg. Conseiller communal libéral de Lausanne (législatif, 1907-1913). Major.


Bibliographie
Gazette de Lausanne, 13.8.1947
Professeurs Lausanne, 836-837

Auteur(e): Jean Gauthier