Rivaz, Alice

naissance 14.8.1901 (Alice Golay) à Rovray, décès 27.2.1998 à Genthod, prot., du Chenit. Fille de Paul Golay. Célibataire. Conservatoire de Lausanne (diplôme en 1917). Influencée et nourrie par les idées politiques de son cercle familial, R. développa un sens particulier pour les questions sociales dès son adolescence (membre de la Jeunesse socialiste lausannoise, 1916-1918). Après avoir enseigné le piano et la musicologie dans divers pensionnats, elle entra au BIT à Genève comme documentaliste (1925-1940, 1946-1959). Durant la Deuxième Guerre mondiale, elle travailla comme journaliste, notamment pour l'hebdomadaire Servir, et fut collaboratrice de la Guilde du livre où elle fit la connaissance de Charles Ferdinand Ramuz. Elle lui soumit son premier roman, Nuages dans la main (1940). Elle adopta alors le nom d'une commune vaudoise comme pseudonyme. C'est essentiellement dès 1959, année de sa retraite, qu'elle put se consacrer entièrement à l'écriture. Elle publia des recueils de nouvelles (Sans alcool, 1961; De mémoire et d'oubli, 1973), des romans (Le creux de la vague, 1967; Jette ton pain, 1979), des écrits autobiographiques (L'alphabet du matin, 1969; Ce nom qui n'est pas le mien, 1980) et un essai sur le poète Jean-Georges Lossier (1986). Son œuvre, en grande partie traduite en allemand et en italien, octroie une place importante aux femmes - qui se retrouvent seules face à leur famille, au travail et aux hommes -, ainsi qu'aux personnes humbles et marginalisées, catégories sociales souvent délaissées et discriminées selon la romancière. Elle apparaît aujourd'hui comme une femme moderne qui osa dénoncer publiquement les injustices sociales et aborder des sujets tabous à son époque, tels l'homosexualité et l'antisémitisme. Prix Schiller (1942 et 1969), grand prix C.F. Ramuz (1980).


Fonds d'archives
– Fonds, ALS et BCUL
Bibliographie
– F. Fornerod, Alice Rivaz, 1998 (avec bibliogr.)
– Francillon, Littérature, 3, 299-311
– F. Fornerod, D. Jakubek, éd., Autour d'Alice Rivaz, 2002
– F. Fornerod, Le temps d'Alice Rivaz, 2002
Plans-fixes, [vidéo], [2007]

Auteur(e): Toni Cetta