No 1

Velan, Yves

naissance 29.8.1925 à Saint-Quentin (Aisne),décès 6.5.2017 à La Chaux-de-Fonds, prot., de Bassins. Fils de Marcel, architecte, et de Gilberte Lefèvre. ∞ Luisa Chini. Licence ès lettres de l'université de Lausanne. V. participe au lancement de la revue Rencontre (1950-1953) et crée les éditions du même nom. Membre du Parti ouvrier populaire, il quitte le canton de Vaud où il est frappé d'interdiction professionnelle et enseigne la littérature au gymnase de La Chaux-de-Fonds jusqu'à sa retraite en 1991. De 1968 à 1978, il séjourne comme professeur à l'université d'Illinois. L'œuvre de V. est habitée par un perpétuel souci éthique. A travers trois romans fort différents les uns des autres et novateurs (Je, 1959, prix Fénéon, prix de Mai; La statue de Condillac retouchée, 1973; Soft Goulag, 1977, grand prix de la science-fiction francophone), V. interroge la place du Sujet dans la société, les rapports à l'Autre ou encore le rôle de l'esthétique dans l'engagement politique. Grand prix de la Fondation C.F. Ramuz (1990), prix littéraire du Canton de Neuchâtel (1992).


Bibliographie
– J. Vuilleumier, Le complexe d'Amiel, 1985
La revue de belles-lettres, nos 3-4, 1992
– Francillon, Littérature, 3, 445-456
– P. Antonietti, Yves Velan, 2005

Auteur(e): Pascal Antonietti