• <b>Jean Starobinski</b><br>Le critique littéraire photographié en 1990 dans sa maison, devant le buste d'Albert Thibaudet, professeur de littérature française à l'université de Genève de 1924 à 1936  © KEYSTONE / Roger Viollet.

No 1

Starobinski, Jean

naissance 17.11.1920 à Genève, isr., de Genève. Fils d'Aron, médecin, et de Sulka Frydman. ∞ Jacqueline H. Sirman. Etudes de lettres (doctorat en 1957) et de médecine (doctorat en 1960) à l'université de Genève. Stages et des suppléances à Baltimore, Lausanne et Bâle. En 1958, S. accède à une chaire à l'université de Genève qui combine un enseignement d'histoire de la médecine, d'histoire des idées et de littérature française. Après un essai sur Montesquieu (1953), S. se fait connaître dans le monde entier par sa thèse sur Jean-Jacques Rousseau, qui mêle de manière nouvelle une interprétation intérieure de l'écrivain à une très fine attention à son style. Cette double caractéristique reste l'apanage des essais suivants et S. devient avec ses maîtres Georges Poulet et Marcel Raymond l'un des phares de l'école de Genève. Historien des Lumières (L'Invention de la liberté, 1700-1789, 1964; 1789: les emblèmes de la raison, 1973), spécialiste de la mélancolie (Baudelaire, Kierkegaard, Kafka), il est aussi l'auteur d'un ouvrage majeur sur Montaigne en mouvement (1982) et de nombreux essais portant sur vingt-huit siècles de civilisation occidentale. Lauréat de nombreux prix, dont le prix Balzan (1984) et titulaire de plusieurs doctorats honoris causa.

<b>Jean Starobinski</b><br>Le critique littéraire photographié en 1990 dans sa maison, devant le buste d'Albert Thibaudet, professeur de littérature française à l'université de Genève de 1924 à 1936  © KEYSTONE / Roger Viollet.<BR/>
Le critique littéraire photographié en 1990 dans sa maison, devant le buste d'Albert Thibaudet, professeur de littérature française à l'université de Genève de 1924 à 1936 © KEYSTONE / Roger Viollet.
(...)


Fonds d'archives
– Fonds et bibl., ALS
Bibliographie
– C. Colangelo, Il richiamo delle apparenze, 2001
– C. Colangelo, Jean Starobinski, 2004 (avec bibliogr.)
Bull. du Cercle d'études Jean Starobinski, 1-, 2008-
– M. Comte, «Jean Starobinski et la critique de Genève», in Les écrivains suisses et "La Nouvelle Revue française", 2010, 133-167

Auteur(e): John E. Jackson