No 1

Pache, Jean

naissance 4.3.1933 à Lausanne, décès 2.2.2001 à Lausanne, sans confession, d'Epalinges. Fils de Marius, architecte, et d'Elisabeth Hédiger. ∞ 1) 1954 Antoinette Martin, enseignante, fille de Jacques Antoine, correspondancier de banque (divorce), 2) 2000 Geneviève Bignens, laborantine. Licence ès lettres à Lausanne (1957). Professeur de littérature française au gymnase de la Cité à Lausanne (1958-1993). Cofondateur de Pays du Lac avec Jacques Chessex (1953), rédacteur de la Revue de Belles-Lettres (1960-1963), directeur de la collection L'Aire-Rencontre (1970-1975) et chroniqueur littéraire de 24 heures (1967-2000) ainsi qu'à la Radio suisse romande (1976-1986). Depuis 1955, P. a écrit une vingtaine de recueils de poésies, dont Analogies (1966), Repères (1969), Rituel (1971), Nodales suivi de Tuer n'est pas rien (2001), et des fictions, telles La parodie (1980) et La straniera (1990). Sa parole, toujours renaissante, s'inscrit entre refus du lyrisme et distance critique, humour, dérision. Fasciné par la lecture des images, il a très souvent collaboré avec des peintres et des graveurs, notamment avec Pietro Sarto, Michel Duplain et Edmond Quinche. Grand prix de la Fondation vaudoise pour la promotion et la création artistiques (1993).


Oeuvres
Théodolite; précédé de Les soupirs de la sainte et les cris de la fée, 2001 (préf. de R. Francillon, avec biogr. et liste des œuvres)
Fonds d'archives
– Fonds, BCUL et Bibl. municipale, Lausanne
Bibliographie
– G. Anex, L'arrache-plume, 1980, 160-164
– G. Anex, Le lecteur complice, 1991, 170-174
– Francillon, Littérature, 4, 130-132
Revue de Belles-Lettres, 2008, no 1/2

Auteur(e): Doris Jakubec