Herblingen (château)

Château de la comm. de Stetten SH, dont la chapelle fut peut-être consacrée par le pape Léon IX en 1049. Mentionnée pour la première fois en 1181 avec Rüediger, la famille von H. s'éteignit au milieu du XVe s. (un doute subsiste quant à savoir si Rüediger fait vraiment partie de cette famille). Les chevaliers von H. vendirent au début du XIVe s. le château fort aux ducs d'Autriche qui le donnèrent en gage en 1323 et en 1344 aux sénéchaux von Diessenhofen. En 1469, il passa aux mains du patricien schaffhousois Adam Cron qui le revendit en 1502 à maître Hans Löw de Schaffhouse. En 1507, Beringer von Landenberg acquit le château que sa veuve vendit à Schaffhouse en 1534. La ville le loua la même année à la famille Brümsi. Après l'introduction de la Réforme à Schaffhouse, la messe continua d'être célébrée dans la chapelle jusqu'à ce que le château revienne à la ville en 1565. De 1566 à 1733, il fut la résidence du bailli du Reiat. En 1733, Johann Wilhelm Gestefeld, directeur de banque viennois, en devint propriétaire. Après sa banqueroute en 1779, le château passa aux Meyenburg qui le conservèrent jusqu'en 1833. Plusieurs propriétaires se succédèrent ensuite rapidement. En 1998, la maison de vente aux enchères Christie's organisa la liquidation d'une collection d'objets d'art rassemblée au château. L'histoire de la construction du château médiéval reste obscure. Le donjon est supposé être sa plus ancienne partie et remonte vraisemblablement au XIIIe s. Après 1733, le château fort fut transformé en château de plaisance avec la démolition des fortifications et le réaménagement des bâtiments d'habitation.


Bibliographie
MAH SH, 3, 1960, 252-259
Schloss Herblingen Schaffhausen, cat. Christie's International SA Zurich, 2 vol., 1998

Auteur(e): Ulf Wendler / EMA