Bruderholz

Chaîne de collines entre les vallées de la Birse et du Birsig dans le district d'Arlesheim (BL) et Bâle-Ville. Bornes médiévales de divers couvents bâlois. Pendant la guerre de Souabe, les Confédérés y remportèrent une victoire contre les troupes impériales (1499). Jusque vers 1600, le B. était une zone forestière habitée par des ermites (Bruder), d'où son nom. Entre 1792 et 1815, la frontière franco-suisse le traversait. Une redoute, la Batterie, y fut élevée en 1815 comme protection contre les troupes napoléoniennes. Le "Rigi bâlois", où les constructions se multiplient dès 1910, est desservi depuis 1915 par une ligne de tram. Château d'eau (1926), colonie modèle de la coopérative agricole de Jakobsberg (1944). Le nord du B. est un quartier résidentiel élégant, le sud sert de zone de délassement.


Bibliographie
– E. Dietschi, Das Bruderholz, 1975

Auteur(e): Antonia Schmidlin / AN