Valzeina

Ancienne commune GR, cercle de Seewis, district de Prättigau/Davos, depuis 2011 partie de la commune de Grüsch avec Fanas. Fermes dispersées sur les deux rives d'un affluent de la Landquart (lieudits Vorder-V., Hinter-V. et Sigg, situé sur le versant droit de la vallée). 1367 Valtzennas. 243 hab. en 1850, 216 en 1900 et 1950, 115 en 1980, 140 en 2000. L'évêque de Coire possédait des terres à V. au XIVe s. Des Walser venus de Furna colonisèrent le vallon où vivait une population romane très dispersée. Hinter-V. relevait de la juridiction des Quatre villages, Vorder-V. et Sigg de celle de Schiers, Schwendi de celle de Jenaz; en 1679, Vorder-V. fut attribué à la demi-juridiction de Seewis, Sigg à celle de Schiers. En 1875, Sigg (39 hab. en 1860) se détacha de Grüsch et rejoignit Vorder-V. Vorder-V. et Hinter-V. fusionnèrent en 1891. Il y aurait eu à V. une église Saint-Sisinnius avant l'an 1000. L'église Saint-Michel, mentionnée en 1512, filiale de Zizers vers 1520, devint paroissiale en 1523. La Réforme fut introduite en 1560-1570. L'exode rural commença au XIXe s. et se poursuivit jusqu'en 1980. Une route carrossable relie V. à la gare de Seewis-V. depuis 1903. Il existe une école primaire à Vorder-V. (école réale et secondaire à Grüsch). En 2000, le secteur primaire fournissait encore plus des trois quarts des emplois.


Bibliographie
MAH GR, 2, 1937
– J.J. Seidel, Valzeina, 1990

Auteur(e): Otto Clavuot / PM