No 1

Koblet, Hugo

naissance 21.3.1925 à Zurich, décès 6.11.1964 à Egg (ZH) dans un accident de voiture, prot., de Zurich. Fils de Jakob Adolf et d'Helene Gross. ∞ 1954 Sonja Bühl. Coureur cycliste d'élite sur piste et sur route, K. remporta de nombreuses victoires. Premier non-Italien à gagner le Giro (1950), il fut trois fois vainqueur du Tour de Suisse (1950, 1953 et 1955) et remporta la victoire au Tour de France en 1951, ainsi qu'au Tour de Romandie en 1953. Il se classa troisième aux championnats du monde de cyclisme sur piste de 1947 (poursuite), deuxième en 1951 et 1954. Champion suisse des cyclistes professionnels sur route en 1955, il gagna par la suite de nombreuses courses de six jours, notamment à New York, Chicago, Francfort, Dortmund et Zurich. De 1947 à 1954, il conserva le titre de champion suisse de poursuite. K. était l'idole des Suisses: surnommé le "pédaleur de charme", il séduisait par son aisance, son élégance et son physique agréable, alors que son rival Ferdinand Kübler impressionnait par son caractère combatif. Elu sportif de l'année en 1951.


Bibliographie
– J.-P. Ollivier, Hugo Koblet, 1982
– M. Born et al., Hugo Koblet, 2005

Auteur(e): Thomas Gmür / MBA