No 1

Dimitrijevic, Vladimir

naissance 28.3.1934 à Skopje (Yougoslavie, auj. république Macédoine), décès 28.6.2011 à Armes (Bourgogne, dans un accident de voiture), orth. Fils de Dimitrije, horloger-bijoutier, et de Vasilka. Marié. Baccalauréat ès lettres à Belgrade; empêché d'entrer à l'université pour cause politique. D. fuit clandestinement son pays en 1954 et se réfugie en Suisse. Il survit en exerçant divers métiers, puis devient libraire, d'abord à Neuchâtel, ensuite à Lausanne. Il fonde en 1966 les éditions l'Age d'Homme, où ont paru quelque 3000 titres à ce jour. Il développe d'importantes collections d'auteurs slaves classiques et contemporains (Pouchkine, André Biély, Vassili Rozanov, Vassili Grossman, Zinoviev), accueille les auteurs romands (œuvres complètes d'Amiel, Charles-Albert Cingria, Georges Haldas) et alémaniques (Ludwig Hohl, Robert Walser, Dürrenmatt), et publie la collection Poche Suisse. Lors de la guerre des Balkans (1991-1995), D. a défendu avec vigueur la cause serbe.


Oeuvres
Personne déplacée: entretiens avec Jean-Louis Kuffer, 1986

Auteur(e): Jean-Louis Kuffer