• <b>Michel Dentan</b><br>Lors d'une conférence en 1975, photo de  Roland Schlaefli (Musée national suisse, Actualités suisses Lausanne).

No 1

Dentan, Michel

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 21.10.1926 à Lausanne, décès 18.7.1984 à Lausanne, prot., de Lutry. Fils de Victor, instituteur et directeur des écoles de Montreux, et de Marguerite Eugénie Lädermann. ∞ Cathi Margerita Könz, traductrice. Etudes de lettres à l'université de Lausanne et à Zurich (1945-1946), doctorat (thèse sur Franz Kafka, 1961). Professeur au collège scientifique de Lausanne (1951-1955), à l'école de commerce (1955-1968) et au gymnase de la Cité (1968-1974), professeur ordinaire de littérature française à l'université de Lausanne (dès 1978). Cofondateur et collaborateur de la revue Rencontre (1950-1953), critique littéraire s'intéressant au domaine germanique et auteur de chroniques régulières à la Gazette littéraire (1951-1966). Directeur de la collection de la Bibliothèque romande (1971-1974), collaborateur des éditions de l'Aire, dont il encourage la création (1978), D. s'est consacré à la littérature romande à partir de 1966. Auteur notamment d'essais sur Charles Ferdinand Ramuz (1974) et sur Monique Saint-Hélier (1978). Un prix littéraire Michel Dentan a été créé après sa mort.

<b>Michel Dentan</b><br>Lors d'une conférence en 1975, photo de  Roland Schlaefli (Musée national suisse, Actualités suisses Lausanne).<BR/>
Lors d'une conférence en 1975, photo de Roland Schlaefli (Musée national suisse, Actualités suisses Lausanne).
(...)


Bibliographie
– O. Bonard, «Le souvenir d'un homme en marche», in Etudes de lettres, no 3, 1985, 3-7
– J. F. Tappy, «Bibliogr. de Michel Dentan», in Etudes de lettres, no 3, 1985, 9-16
– Francillon, Littérature, 3, 42, 47-51

Auteur(e): Doris Jakubec