No 3

Chessex, Jacques

naissance 1.3.1934 à Payerne,décès 9.10.2009 à Yverdon-les-Bains, prot., de Montreux. Fils de Pierre, directeur de collège, et de Lucienne Vallotton, de Vallorbe. Marié trois fois. Scolarité à Payerne, Lausanne et Fribourg. Etudes de lettres à Lausanne. Maître de français au gymnase de la Cité de Lausanne. Fondateur des revues Pays du Lac en 1953, Ecriture en 1964 et du prix Nicole de littérature en 1967. Ses premières œuvres sont des recueils de poèmes (Le Jour proche, 1954), qui alterneront dès les années 1960 avec des récits (Reste avec nous, 1967) et des romans, dont L'Ogre (1973), premier prix Goncourt décerné à un auteur non français. Dès 1964, C. tient une chronique du roman dans la Nouvelle Revue française; à côté de ses études sur des auteurs romands, réunies dans Les Saintes Ecritures (1972), il consacre des essais à Charles-Albert Cingria (1967), Maupassant (1981) et Flaubert (1991). Son Portrait des Vaudois (1969), ironique, épique et tendre, lui assure une grande popularité, en Suisse alémanique aussi.


Oeuvres
Poésie, 3 vol., 1997
Fonds d'archives
– Fonds, BCUL
Bibliographie
– J. Garcin, Entretiens avec Jacques Chessex, 1979
– J. Garcin, G. Salem, Jacques Chessex, 1985
Plans-fixes, [vidéo], 1988
Jacques Chessex, l'itinéraire, cat. expo. Lausanne, 1994 (avec bibliogr. des œuvres)
– A.M. Jaton, Jacques Chessex, 2001

Auteur(e): Françoise Fornerod